Articles

Il n'y pas d' Handicapés, il n'y a que des HandiWarols

Il faut remplacer la Stigmatisation par le Quart d'heure de célébrité

De même que l'on s'apprête à redéfinir  la schizophrénie pour l'appeler trouble tripolaire, nous nous proposons de revenir sur la notion même d'handicapé,  terme non simplement stigmatisant mais dont même l'étymologie est douteuse puisqu'à l'origine elle s'appliquait aux courses de canasson et désigne l'exacte inverse de ce qu'on veut faire avec les handicapés physiques: leur ajouter un poids au lieu de leur en retirer un. Pour les handicapés psychiques, il suffit de remplacer le terme "poids" par "neurone" et vous obtenez à peu près le même résultat.

Alors puisque tout est affaire d'étymologie, pourquoi pas prendre comme racine le prénom-nom d'un peintre américain un peu borderline, plutôt qu'un vague anglicisme hippique, d'autant plus qu'il suffit de déplacer une lettre pour que le nouveau mot ressemble à l'ancien.  C''…
DOSSIER SPECIAL CPOA


r.gourevitch@ch-sainte-anne.fr
At 12:37 29/04/2019, Stefan Jaffrin wrote: Bonjour docteur,

Je suis venu  consulter le CPOA Voici 15 jours  dans le cadre d'un investissement financier que je m'apprete a faire.  Vous m'aviez, apr quelques petites peripéties donnén un rendez-vous pour le  lendemain. Etant tres pris et ayant été un peu éhaudé par vos méthodes et l'urgence avec laquelle vous souhaitiez me les imposer, j'ai préféré ne pas l'honorer .

De retour à Paris, je  vous propose donc que l'on reprenne  ce rendez-vous pour le 15 mai dans l'apres midi.

Bien à vous

A Dour le 16 mai 2019


Au docteur Gourevitch

Docteur,
Je suis venu consulter le CPOA le avril dernier dans le cadre d’un achat immobilier que je m’apprête à effectuer. Ayant consulté il y a quelques années un psychiatre de votre établissement (le docteur Julie Roblin) qui m’avait diagnostiqué bi-polaire de type 2, je me suis dit qu’il était intéressant avant de fina…

Ligoté mais Invité au Festin de la psychiarie citoyenne

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fstefan.jaffrin%2Fposts%2F10157316085013896&width=500" width="500" height="580" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe>

voici le petit reportage texte & photos que j'ai fait sur le festival de a Chesnaye :

Pour moi c'est vraiment parmi tout ce  que j'ai vu de plus drôle et de très bien au niveau remise en forme ;-)
Je compte d'ailleurs m'y faire prochainement enfermer une semaine
https://www.facebook.com/stefan.jaffrin/posts/10156599762443896 Pour  en  voir  plus :
reportage photo

Exemple d’observation participante dans le cadre du Festival de la clinique
de la Chesnaie du 17 juin
Fabuleux dimanche de fête à la clinique de la Chesnaie. Ce fut aussi la dernière surprise
party de son fondateur, à laquelle il était d’ailleurs présent, le psychiatre Claude JeanGirard
qui décéda 10 jours après celle-ci.Une fête digne de celles que j'ai connues il y a quelques
années dans le quartier de Noailles, à Marseille.... Du cirque, des massages, des smoothies,
une librairie sur la pelouse, des tambourants brésiliens, des fous tous plus fous les uns que
les autres..... Que demande le peuple !!!
Pas forcément aussi connu que La Borde, because l'irremplaçable Jean Oury, La Chesnaie
est…

La psychiatrie Potemkine

Allez, ne gâchons pas notre plaisir : la psychologie  va renaitre sous forme de psychothérapie insitutionnelle et  les neuroscience  vont nous rendre plus heureux...Toujours les mêmes bons sentiments et les ravalements de façade pour ca une réalité toujours aussi glauque. J'adore les livres de psychiatres : Deniker, Maisonneuve, Zarifian... Ce sont de grands humanistes qui ont souvent tout compris aux turments de l'âme humaine. Puis quand je pars faire mon Gunter Wallraff dans leur service, que de désillusions : L'humanisme de façade ne les empéche pas  de fair exactment comme tout le monde  laisser cours à la contention, sédater les patients à cou de neuroleptiques.  Quant à notre gentil personnel soignants qui défilent  dans lal rue pour une psychiatrie plus humaine, combien, de retour dans leur service n'hésiteront pas à ligotter un patient, le temps d'aller prendre tranquillement leur café en salle de repos ?

Les invités au festin : Psychiatrie et démocratie ?

http://www.lesinvitesaufestin.fr

Les 1 et 2 avril prochains promettent d'être chargés à Besançon avec le colloque sur la psychiatrie citoyenne organisé par les invités du Festin. Ce grand raout ce présente comme l'acte deux d'une dynamique née il y a 10 ans au même endroit. On y croisera plein de beau mode comme Coupechoux, Finkelstein, Nicolas Franck, Adeline Hazan, .... avec le grand retour du GIA, ces derniers temps éclipsé par le CRPA et la présence de l'incontournable Advocacy. Pas d'acteurs directs des GEMs en revanche me semble-t-il, bien qu'on puisse considérer ces associations comme LA révolution en marche et aujourd'hui la principale force de psytoyens (40 000, c'est plus que l'UNAFAM-16 000): pas de présidents de GEM parmi les orateurs.
C'est décidé, cela sera donc boycott, à moins de pouvoir les jours précédents assister à la rencontre des animateurs de GEMs qui se tient dans les mêmes lieux.

Carte de France des GEMs